h1

Les cépages des côtes du Rhône

11 novembre, 2008

Rouges

Grenache noir

Cépage rouge Grenache noir (photo non libre de droit) Caractéristiques générales: cépage très vigoureux et fertile mais sensible à la coulure (à la floraison) ; sa floraison a lieu généralement entre le 5 et le 15 juin, il arrive à maturité entre le 15 septembre et le 10 octobre selon les zones. Il résiste bien au vent et très bien à la sécheresse. Le Grenache est la base des vins rouges méridionaux et de certains rosés fruités.

Aptitudes œnologiques : potentiel alcoolique élevé, faible acidité, rondeur, arômes fruités et épicés.

Emploi :Gigondas (cépage principal, 50% minimum de l’encépagement), Côtes du Rhône (40 % minimum), Côtes du Rhône Villages (65 % maximum de l’encépagement jusqu’au 31/12/04 et 50 % minimum), Costières de Nîmes, Coteaux du Tricastin, Côtes du Luberon, Côtes du Ventoux.

Syrah

Cépage rouge Syrah (photo non libre de droit) Caractéristiques générales : cépage expressif, à végétation importante ; sa floraison a lieu généralement entre le 5 juin et le 15 juin, il arrive à maturité entre le 10 septembre et le 5 octobre selon les zones et les années (8 jours avant le Grenache dans le sud). Il aime les situations climatiques douces, pas trop contrastées. La Syrah est le cépage rouge unique des Appellations Locales (Crus) des Côtes du Rhône septentrionales. En raison de sa richesse aromatique et de son intensité colorante, la Syrah est également de plus en plus utilisée dans les Côtes du Rhône méridionales.

Aptitudes œnologiques : coloré, résistant à l’oxydation, tannique, aromatique (framboise, cassis, violette, poivron).

Emploi : Cornas (100 %), Côte-Rôtie (80 % minimum), Crozes-Hermitage (85 % minimum), Hermitage (85 % minimum), Saint Joseph (90 %), Gigondas (15% minimum de l’encépagement  associé ou non avec le Mourvèdre), Côtes du Rhône (cépage principal), Côtes du Rhône Villages (20 % minimum de l’encépagement en association avec le Mourvèdre), Costières de Nîmes, Coteaux du Tricastin, Côtes du Luberon, Côtes du Ventoux.

Mourvèdre

Cépage rouge Mourvèdre (photo non libre de droit) Caractéristiques générales : cépage de fertilité moyenne. Sa floraison a lieu du 5 au 15 juin, il arrive à maturité à partir d’octobre. Il est très exigeant en chaleur et lumière, surtout dans sa dernière période de maturité ; les zones méridionales lui sont donc les plus favorables. Ses besoins en eau sont faibles mais réguliers. Il est sensible au vent.

Aptitudes œnologiques : ses tanins sont d’excellente tenue pour les vins rouges. L’intensité et la qualité de ses arômes croissent avec le vieillissement. Il dispose d’un pouvoir antioxydant, d’où son rôle dans certains vins rosés dont il prolonge la fraîcheur et enrichit les arômes.

Emploi : Gigondas (15 % minimum de l’encépagement en association possible avec la Syrah), Côtes du Rhône Villages rouges (associé à la Syrah pour 20 % minimum de l’encépagement), Côtes du Rhône rouges et rosés (cépage principal souvent inclus dans l’assemblage des vins destinés à une plus longue conservation).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :