h1

Les cépages Corse

11 novembre, 2008

Les Cépages : la richesse naturelle

La Corse possède une variété de cépages exceptionnelle. Nielluciu, Vermentinu, Sciaccarellu, Codivarta, Aléatico, Barbirossa, Montanaccia, Rossol, Brandica, Riminese, Morescone, Rugughonna ou Biancu Gentile…Mais tous n’ont pas la même importance et seuls quelques-uns ont une place significative dans le vignoble. Certains viticulteurs, soucieux d’obtenir des vins plus tanniques, plus aromatiques ou plus riches en couleur, tiennent moins compte de ces affinités entre cépages et terroirs. C’est ainsi qu’on a vu le Niellucciu gagner de nombreuses zones non calcaires. En goûtant ces vins, on constatera que le cépage ne fait pas tout le vin et que l’influence de la nature des sols est prépondérante pour ce qui est de la couleur, du tannin ou du degré d’alcool.
Il y a cependant quatre cépages dont on ne doit plus ignorer les noms. Ce sont le Vermentinu en blanc, le Sciaccarellu et le Niellucciu en rosé et rouge et le Muscat Petit Grain.

Le Niellucciu : Apparenté au célèbre Sangiovese de Toscane, il présente des grappes moyennes, cylindriques, lâches avec deux ailerons; baies moyennes, ovoïdes, noir bleuté, juteuses. S’il a contribué à la renommée des vins de Patrimoniu, on le retrouve aujourd’hui dans les terrains caillouteux et peu fertiles d’autres Appellations de l’île où il a su parfaitement s’adapter.
Il donne un vin moyennement coloré, alcoolique, astringent, au nez de fourrure de lièvre et de réglisse qui libère des arômes de fruits rouges et de violette avec une note boisée et qui, en vieillissant, évolue vers des arômes d’épices et de fleurs du maquis.
Vinifié en rosé, il fournit des vins d’été agréables à consommer.

Le Vermentinu : Egalement appelé Malvoisie de Corse, il est originaire d’Italie et produit des grappes moyennes à grosses, tronconiques, avec généralement un aileron bien développé, lâches et des baies moyennes, légèrement ellipsoïdes, blanches devenant rosées à surmaturité.
Ses vins au degré souvent élevé sont considérés parmi les meilleurs du pourtour méditerranéen. Ils offrent au nez un fort bouquet d’arômes floraux, de pomme et d’aubépine, et en bouche des arrière-goûts d’amande et de pomme.
Incorporé au rouge, il produit d’excellents rosés.

Le Sciaccarellu : Originaire d’Italie, le roi des cépages du sud doit son nom à l’adjectif « sciaccarellu » signifiant « craquant ». Il produit de grandes grappes, tronconiques, compactes, parfois ailées, aux baies moyennes, ovoïdes, noir violacé, croquantes, juteuses.
Ses vins rouges aristocratiques, souples, à la robe discrètement colorée exhalent un bouquet poivré aux arômes de fruits rouges, épices, café, fleurs du maquis. On le trouve également en Balagne et dans les terres siliceuses de la côte orientale.

Le Muscat Petit Grain : Connu et cultivé depuis la plus haute antiquité, il produit des grappes moyennes, rarement ailées, cylindriques, longues, étroites et compactes. A complète maturité, sa pellicule épaisse d’une couleur jaune ambré se tache de points roux. Sa chair ferme, juteuse, très sucrée, possède une saveur muscatée.
Cultivé à Patrimoniu et dans le Cap Corse, il donne d’excellents muscats aux arômes de miel, tilleul, rose, cire d’abeille, fleurs de citronnier.

le Grenache : Appellé ici l’Alicante corse ou l’Elegante, le Grenache est considéré par certains comme un cépage Corse, ainsi, il entre dans l’encépagement principal sauf pour les appellations d’Ajaccio et de Patrimonio.

rai
rai rai
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :