h1

Les cépages Alsaciens

11 novembre, 2008
Les Cépages d’Alsace

Le Sylvaner

Sylvaner Il est remarquablement frais et léger, avec un fruité discret.
Agréable et désaltérant, d’une belle vivacité, il accompagne avec bonheur les fruits de mer, les poissons, escargots, quiche, tourte, soufflé, petit salé aux lentilles, oeufs, salades classiques et les charcuteries. Il se boit jeune, ne gagnant rien à vieillir.

Pinot Blanc Tendre et délicat, allie fraîcheur et souplesse pour représenter le juste milieu dans la gamme des vins d’Alsace.
Il s’accorde avec la plupart des mets : fruits de mer, poule au pot, gratin dauphinois, sushi, raclette, omelette, asperges, buffet campagnard, partout où un vin blanc sec s’impose.
Se boit jeune, les années ne lui apportant rien de plus.

Le Riesling

Riesling Vif, sec, racé, corsé mais raffiné, délicatement fruité, offre un bouquet d’une grande finesse avec des nuances parfois minérales ou florales.
Ce vin gastronomique par excellence est incomparable avec les poissons, les crustacés, les fruits de mer, les viandes blanches et bien sûr la choucroute.
Il acquiert en vieillissant un « goût de pétrole » ou de « fossile minéral » au dire des connaisseurs.

Le Muscat d’Alsace

Muscat Au fruité inimitable, il se distingue des muscats méridionaux par son caractère sec.
Il donne la délicieuse sensation de croquer des raisins frais et agrémentera avec talent apéritifs, réceptions et aussi asperges, et pourquoi pas avec un sorbet au citron pour couper un repas Se boit jeune.

Le Tokay Pinot Gris

Pinot gris Développe une opulence et une saveur caractéristiques. Charpenté, rond et long en bouche, à l’aspect gras, il présente des arômes complexes de sous bois, parfois légèrement fumés.
Il est excellent avec le foie gras, le gibier, les viandes blanches, les rôtis et les abats (foie et rognons). Il peut remplacer le vin rouge sur les plats de viande. Il constitue également un apéritif de grande classe.
Volumineux en bouche.
Le Tokay Pinot Gris d’Alsace n’a rien à voir avec le Tokay de Hongrie.

Le Gewurztraminer

Gewurztraminer Cépage le plus connu d’Alsace, corsé et charpenté, au bouquet intense, voluptueux, il développe de riches arômes de fruits, de fleurs ou d’épices. Puissant et séducteur, parfois légèrement moelleux, il est parfait en apéritif, avec les cuisines exotiques, les fromages corsés et les desserts, et pourquoi pas, il faut oser, avec un saumon fumé. C’est aussi un bon vin de garde.

Le Pinot Noir

Pinot Noir Seul cépage en Alsace à produire un vin rouge ou rosé dont le fruité typique évoque des arômes de fruits rouges, soulignés de tanin. Vinifié en rouge, peut-être élevé en barriques de chêne, alors d’une structure plus complexe et charpentée, il déploie toute son originalité avec les viandes rouges, gibiers, pierrades et fondues (chinoise notamment), palette, boeuf bourguignon, gigot d’agneau, charcuteries, fromage de chèvre ou gruyère.

Le Crémant d’Alsace

Issu des nobles cépages alsaciens et vinifié selon la méthode champenoise, le Crémant d’Alsace jouit d’une personnalité et d’une réputation grandissantes. Brut, Blancs de Noirs, Extra Brut, Rosé ou Riesling, l’élite des Crémants d’Alsace se devait de s’associer aux sept grands cépages d’Alsace. Vin de fête à la robe d’or pâle et lumineux, le Crémant d’Alsace animera les anniversaires, fêtes, et réveillons…et accompagnera apéritifs, fruits de mer, poissons grillés, poissons en sauce, choucroute, volailles, viandes blanches et desserts.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :